La méthode Agile, comment et pourquoi l'utiliser ?

23 novembre 2021 AGILE Issam Mahfoud

Je pense que toutes les entreprises (grandes comme petites) ont besoin de mettre en œuvre et de maîtriser les méthodes Agiles : c’est devenu une question de survie.
Les grandes entreprises ont le désir de revivre le succès dans leur état Startup et les petites entreprises désirent se développer rapidement pour avoir les moyens de leurs ambitions.

1°) Quels sont les avantages de la méthode Agile ?

Les principaux avantages sont la flexibilité, des objectifs à court terme et mettre le client au cœur du projet. 

  •  LA FLEXIBILITE :

La Flexibilité va permettre la mise en place d’un mode de gestion des projets qui va privilégier le dialogue entre toutes les parties prenantes (utilisateurs, développeurs, clients).

Cette Flexibilité se caractérisera par une souplesse opérationnelle en cours de réalisation. Celle-ci aura l’avantage de pouvoir modifier les plans, de s'adapter aux nouvelles exigences des clients ou aux évolutions du marché.

  •  LE CLIENT AU CŒUR DU PROJET :

Un autre avantage non négligeable de cette démarche séquencée : faciliter le contrôle des coûts durant le déroulement du projet, tout en ajustant le périmètre. Le client est l’Expert de son domaine, nous sommes les experts de création de la solution : il est capital de mettre en place une collaboration efficiente à l’intersection de ces deux expertises.

  •  DES OBJECTIFS A COURT : 

La définition d’objectifs à court terme va se traduire par le développement du projet de manière séquencée d’une durée de quelques semaines. Les résultats de celui-ci seront présentés et Co-validés à chacune des étapes afin de garantir un respect objectif des besoins client exprimés. 

Un vrai mode de fonctionnement GAGNANT/GAGNANT, qui pourra s’installer et durer dans le temps.

2°) Comparons la méthode de gestion de projet traditionnelle et la méthode ?

Méthode traditionnelle

Méthode Agile

La vérification des objectifs visés se fait à la fin du projet.

La vérification des objectifs visés se fait de manière séquencée, par étapes. Le retour sur investissement est surveillé de façon régulière afin d’éviter d’itérer par habitude pour un projet qui pourrait devenir obsolète.

Le client n’est pas obligatoirement présent dans l’élaboration progressive du projet

Le client est une partie prenante clé du projet. Il visualise, détaille et valide progressivement chacune des étapes du projet. Son rôle et ses responsabilités doivent impérativement être exercés.

On va avoir un « effet tunnel  » pour le client :
Le client n’aura aucune visibilité sur le projet.

Plus de visibilité pour le client, car celui-ci sera informé tout au long de l’avancement des étapes du projet. Il aura aussi la possibilité d’intégrer des changements, dictés par un environnement en évolution.

Le périmètre est fixe, les délais et les coûts sont variables afin de générer un niveau qualité insuffisant (reflété principalement par le manque de prise en compte des ajustements intervenus pendant le cycle opérationnel).

Le périmètre est variable grâce à une succession de cycles courts de production. Le délai et les coûts sont fixes pour produire un niveau de qualité optimum.

3°) A qui s'adresse la méthode Agile ?

La méthode Agile s’adresse à tous types d’entreprises, quel que soit son secteur d’activité, quelle que soit sa taille, et dès lors qu’elle a un projet à développer.
Avec des ressources limitées, les start-ups doivent choisir une stratégie qui leur permet d’innover et de s’adapter rapidement à moindre coût, c’est pourquoi, ce sont elles qui l’utilisent le plus.
Ayant été initialement utilisée, principalement, par des start-ups. Elle est appréciée pour faciliter une rentabilité à court terme et à moindre coût.
Aujourd’hui, la méthode agile s’est imposée et devient incontournable face à l’émergence de tout projet
Les grandes entreprises, anciennes start-ups, n’ont de cesse de vouloir retrouver ce mode de fonctionnement, qui a été remplacé par la mise en place d’une organisation plus rigide et compartimentée. Elles ont la nostalgie du sentiment que procure des résultats exceptionnels obtenus qui représentent ce qu’elles sont aujourd’hui.

4°) Quel usage faire de la méthode Agile ?

Depuis 2020, face à une crise sanitaire sans précédent, le monde du travail a été confronté aux contraintes du télétravail à grande échelle. Face à ce changement, la méthode Agile a permis de préserver le lien social au sein des équipes et de permettre ainsi au manager de poursuivre l’atteinte de ses objectifs.
Telle est la force de la méthode Agile, toujours trouver les outils, des moyens et des process adaptés et flexibles sans perdre de vue la conduite du projet.

Le manager se doit obtenir des résultats et de maîtriser cette méthode agile, afin de pouvoir apporter des solutions personnalisées et efficaces à son équipe et à ses clients.

La méthode Agile peut également se trouver à l’origine du changement, notamment lorsqu’une société souhaite développer un produit ou un service innovant afin de se démarquer de la concurrence et ainsi bénéficier d’un avantage concurrentiel.
Elle permet surtout au Lean Startup à se mettre en place afin de limiter l’investissement initial aux fonctionnalités principales, qui financeront les fonctionnalités secondaires, dont le besoin aura été exprimé par le business.

5°) Quelles sont les répercussions de la méthode Agile au sein des équipes ?

1) Autonomie : Les équipes gagnent en autonomie au travail grâce à la méthode Agile.
2) Valeurs : La méthode Agile apporte un certain nombre de valeurs au sein des équipes qui sont entre autres : transparence, simplicité et collaboration.
3) Esprit d’équipe : En s’appuyant sur ses valeurs, la méthode Agile contribue à forger un VRAI esprit d’équipe. On réussit ensemble ou on échoue ensemble (ceci intègre complétement le client).
4) Environnement favorable : La méthode Agile offre un cadre organisé et adapté à chacun des membres de l’équipe afin qu’ils aboutissent à l’atteinte des objectifs mutualisés, fixés et acceptés
5) Motivation : La méthode Agile contribue à cultiver la motivation au sein des équipes en s’appuyant sur les trois piliers (Autonomie, Maîtrise, Objectifs) identifiés par Daniel Pink, journaliste et auteur Américain.

6°) Quand utiliser la méthode Agile ?

Quand votre environnement change très fréquemment/ Lorsque votre projet doit refléter ces évolutions grâce à un processus de production itératif et incrémental, parfaitement maîtrisé par des acteurs autonomes et engagés, les méthodes agiles seront les plus adaptées.
En bref, les méthodes agiles permettent une gestion plus sûre, car les collaborations sont plus fréquentes, sans passer par des intermédiaires.
La production en cycles courts permet une parfaite maîtrise de la conception de la solution, le tout en respectent la planification et la gestion des risques.

7°) Comment mettre en oeuvre la méthode Agile ?

La MA se déroule par la planification de petits cycles de travail collaboratives, dont la durée varie entre 1 à 4 semaines et dont l’objectif est de créer un premier produit fonctionnel.
Chacune de ces petites séquences de travail sont appelées : des sprints en Scrum ou Timbo en AgilePM.

Un ensemble de cycles itératifs et incrémentaux équivaut à la durée globale d’un projet.

Des cycles courts qui permettent de :
Contrôler « pas à pas » la valeur ajoutée de chacune des étapes du phasage du projet.
Évaluer la qualité du produit tout au long de sa conception.
Procéder si besoin à des améliorations du produit avant sa forme finale.
Lancer un premier produit sur le marché et bénéficier très rapidement d’un retour des consommateurs tout au long du processus de maintenance et conception.
Bénéficier de la validation du client, partie prenante du projet, tout au long des étapes du projet.
Une collaboration engagée et proactives des parties prenant grâce à :
Des outils de visualisation de l’avancement du Projet.
La possibilité de pouvoir prendre des décisions dans son domaine de compétence.
Des équipes autoorganisées avec des compétences en T.
L’implication du client pendant la réalisation de la solution

8°) Maintenir une organisation Agile

Ajustez vos opérations en fonction de votre activité.
L’Agilité est un changement collectif.
Chacun doit savoir quoi faire et le faire dans un cadre collectif, le changement agile est difficile à entreprendre seul, faites-vous accompagner par des experts : notre mission et notre expertise sont à votre service !
Une fois cette vision partagée, il faut prendre le temps et de l’expérimentation.

Nous pouvons avoir peur de l’échec, pourtant nous devons être capable d’accepter cet échec et de l’utiliser pour apprendre et s’améliorer progressivement : cela favorisera la mise en place d’un environnement sécuritaire de travail. L’agilité prendra une place dans la vision de l’entreprise, et des nouvelles compétences et valeurs émergeront.